Qu'est-ce que le Zero-Trust multicouche et comment il peut aider votre organisation

Cybersécurité + Cybercrime Nucleon Security aujourd'hui10/01/2023 1555 4 5

Background
share fermer

Zero Trust : qu'est-ce que c'est ?

Zero Trust est une approche de la sécurité qui implique la mise en œuvre de plusieurs couches de contrôles et de politiques de sécurité pour garantir que seuls les utilisateurs et appareils autorisés ont accès à une ressource donnée. Il est basé sur le principe « ne jamais faire confiance, toujours vérifier », ce qui signifie que tout accès à tout type de ressource doit être traité comme non fiable et soumis à vérification.

Ce paradigme vérifie chaque appareil, processus ou utilisateur qui souhaite accéder aux ressources, même s'il s'agit d'un demandeur connu ou authentifié.

L'Histoire du Zero Trust

Ce concept a été dévoilé pour la première fois par John Kindervag en 2010, alors qu'il était vice-président et analyste en chef chez Forrester Research, pour désigner un contrôle d'accès aux fichiers d'entreprise beaucoup plus strict.

Zero Trust considère que la confiance est une source de vulnérabilité, en effet accorder une autorisation à chaque utilisateur interne ou externe aux données facilite grandement l'accès et l'exfiltration des données confidentielles.

Il a fallu une dizaine d'années avant que ce modèle ne soit à nouveau retravaillé et affiné.

Chaque utilisateur est une menace

Ce modèle suppose que chaque utilisateur ou demandeur en général peut constituer une menace, quel que soit le nombre de fois où l'accès a été accordé dans le passé. Le PDG de sa propre start-up qui a fondé toute son entreprise à partir du même ordinateur, peut constituer une menace pour son entreprise.

Chaque individu doit donc être authentifié pour pouvoir accéder à une application ou à un dossier.

Multi-Layer Zero Trust

L'un des principaux avantages d'une approche Layered Zero Trust est qu'elle aide à protéger à la fois contre les menaces externes, telles que les pirates et les logiciels malveillants, ainsi que contre les menaces internes, telles que les employés ou les sous-traitants malhonnêtes. En mettant en œuvre plusieurs couches de contrôles de sécurité, les organisations peuvent réduire le risque d'accès non autorisé et limiter les dommages potentiels causés par une faille de sécurité. La philosophie Multi-Layer Zero Trust a été imaginée par les équipes R&D de Nucleon Security et a été intégrée à sa EDR (Endpoint Detection and Response) plateforme.

Il existe plusieurs composants clés d'un système de confiance zéro multicouche. Ceux-ci inclus:

  1. Gestion des identités et des accès : assurez-vous que seuls les utilisateurs et les processus autorisés ont accès aux ressources du réseau ou des données. Cela peut être réalisé grâce à l'utilisation de méthodes d'authentification fortes, telles que des certificats, et à la mise en œuvre de contrôles d'accès pour limiter les ressources auxquelles les utilisateurs et les appareils peuvent accéder.
  2. Intelligence et analyse des menaces : collecte et analyse de données sur les menaces potentielles afin de les identifier et d'y répondre en temps opportun. Ceci peut être réalisé grâce à l'utilisation de solutions telles que XDR (eXtended Detection Response) des systèmes hétérogènes de collecte et de corrélation d'événements de sécurité couplés à un EDR.
  3. Surveillance continue : surveillez régulièrement le réseau et ses ressources pour détecter des signes de menaces ou de vulnérabilités à la sécurité. Ceci peut être réalisé grâce à l'utilisation d'outils de sécurité tels que des scanners de vulnérabilité et des tests de pénétration.

En mettant en œuvre une approche multicouche de confiance zéro, les entreprises peuvent améliorer considérablement la sécurité de leur réseau et réduire le risque d'atteinte à la sécurité. Bien que cette approche nécessite un investissement important dans les technologies et les processus de sécurité, elle en vaut finalement la peine pour la protection supplémentaire qu'elle offre à l'organisation et à ses actifs.

Nucleon Security: Endpoint Detection and Response Zero Trust.

Nucleon Security est la première entreprise française à proposer Endpoint Detection and Response (EDR) couplé à la technologie Zero Trust, offrant ainsi une sécurité renforcée.

Nous avons su adapter cette technologie à nos nombreux supports, garantissant un confort multimédia à nos clients : supports amovibles, stockage cloud, stockage mutualisé ainsi que la sécurisation des développements internes.

Des règles multicouches Zero Trust sont appliquées pour tout utilisateur visant à accéder aux fichiers, aux réseaux, aux processus internes mais aussi aux exécutions binaires, offrant une sécurité et un contrôle inébranlables à nos clients.

Nucleon Security protégeons ensemble vos données

Written by: Nucleon Security

Tagged as: .

Rate it

Previous post


Gagnez du terrain sur la menace


Essayez gratuitement

Background